Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La passion : une bibliographie sélective

Il vous est proposé de découvrir une bibliographie sur le thème de la passion dans la littérature. Vous trouverez une sélection comportant les références et les prix.
passion, thème, pour, bibliographie, sélection, conseils, livres, romans

 

 
Repères : thème de la passion : la bibliographie

 Piste de lecture

Pour achever notre dossier consacré au thème de la passion dans la littérature, vous trouverez ci-après des conseils de lecture.
 
 

La Princesse de Clèves,

Madame de La Fayette,
Garnier-Flammarion,
4, 56 euros

cf. étude thématique

Le Grand Meaulnes,
 
Alain-Fournier,
 classiques de poche,
(4, 75 euros)


cf. étude thématique

 


Tristan et Iseut,
Poche,
classiques de poche,
(4,75 euros)

Où il est question d'un filtre d'amour bu par erreur par Tristan alors qu'il était destiné à Iseut et au roi de Cornouailles : ils seront la proie d'une passion dévorante qui les ramènera inexorablement l'un vers l'autre en dépit des engagements pris ...
Phèdre,
Racine,
pocket
(1,43 euros)
Phèdre est désespérément éprise de son beau-fils, Hyppolite, au point de la mener à commettre un acte irréparable...

 

« Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ;
Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ;
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;
Je sentis tout mon corps et transir et brûler ;»
(acte I, scène 3)


 


Manon Lescaut,

Abbé Prévost,

folio classique
(4,75 euros)

Lorsqu'une passion devient fatale... Des Grieux s'est épris d'une jeune fille d'un milieu modeste au caractère frivole dont la mauvaise conduite la mènera à être envoyée en Amérique suivie par son amant. Sur place, les choses vont de mal en pis...


cf. article

Paul et Virginie,

Bernardin de Saint-Pierre,

folio classique
(4,75 euros)


Lorsque deux amis d'enfance qui se sont jurés un amour éternel sont séparés par la fureur de l'océan....


cf. article


 Le Rouge et le Noir,

Stendhal,

folio classique
(5,22 euros)

L'ascension sociale d'un jeune homme pris d'amour pour deux femmes différentes. Amour sincère ou amour intéressé ?

cf. article 

Les Hauts de Hurle-Vent,
Emily Brontë,
livre de poche,
(5,23 euros)

Une passion terrible entre Catherine et Heathcliff aux conséquences se mesurant sur deux générations...
 

Eté brûlant,

Keyserling,

Babel,
(5,23 euros)

Que peut-on attendre de la révélation d'une passion sous le ciel brûlant de l'été ?

Les ailes de la Colombe,

Henry Jammes,

folio
(8,65 euros)
Deux amoureux désargentés face à une jeune héritière malade : lorsque des compromissions avec la morale pourraient faciliter la vie de certains...

 


Aurélien,

Aragon,

folio,
(9,50 euros)


Un amour impossible entre Aurélien et Bérénice qui débute par une impression négative :
"La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide."
(et cf. chapitre 37 :  la scène du masque, inoubliable...)


 

Belle du Seigneur,
Cohen,
folio
(10,07 euros)

L'archétype de la passion flamboyante : malheureusement impossible sur la durée...
(et cf. chapitre 35 : découvrez la nature du pari lancé ...)

 


L'insoutenable légerté de l'être,
Kundera,
folio
(8,65 euros)


Entre passion et incompréhension...
 
 

L'amour aux temps du choléra,

Garcia Marquez,

poche
(5,70 euros)

Un hymne sublime à l'amour éternel au-delà des ravages du temps...

"Il y a un siècle, ils m'ont fait chier jusqu'à la gauche à cause de ce pauvre homme par ce qu'on était trop jeunes, et maintenant ça recommence parce qu'on est trop vieux." (page 412)

 

L'éternité n'est pas de trop,
François Cheng
Poche (7,20 euros)
 
L'amour au-delà du temps, l'union de deux êtres, union mystique...
 
Sublime !


 
 

Giaconda,

Nikos Kokantzis

L'Aube (15 euros)

Retour sur un premier amour, sur une passion brûlante de l'adolescence, brisée par la Seconde Guerre mondiale.


 
 

 
 
 



 
 
 


 
 


 

 



 

 


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être Le thème de la passion dans la Littérature

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 01/10/2009 15:00


Pardon Madame ! J'ai dû me tromper de blog !


LITTERATUS 03/10/2009 12:30


Non, moi j'aime faire découvrir la richesse d'une région méditerranéenne !


lizagrèce 01/10/2009 14:31


Je suis totalement nulle en devinette ... S'agirait-il d'un livre ?


LITTERATUS 01/10/2009 14:40


Comme si je m'intéressais aux livres !


La mansardienne 01/10/2009 10:38


Bien d'accord avec Liza concernant "Belle du seigneur", un chef-d'oeuvre inoubliable à lire et relire encore...


LITTERATUS 01/10/2009 12:54


Livre à lire et à relire surtout quand on est jeunes ... la passion, la flamme, l'idéal...

Oserais-je dire que la lecture que j'en fais est plus froide ou au second degré sur le point de la question des sentiments ? les rituels  des amants m'apparaissent un peu absurdes et de toute
façon voués à l'échec car la routine les encercle... Dans l'amour, il y a tout à prendre y compris la routine !

En revanche, je suis toujours admirative de la description impitoyable de l'incompétence et de la présomption humaines...


flora 01/10/2009 01:01


Ne pourrait-on pas ajouter "Anna Karenina" de Lev Tolstoï dont je rêve de faire la lecture comparée avec "Belle du Seigneur", justement!


LITTERATUS 01/10/2009 12:45



tout à fait raison ! et pan sur les doigts ! mais c'est une bibliographie sélective et évidemment pas exhaustive...

J'aime énormément faire des parallèles entre les  livres : je pense à faire une rubrique pour nous entraîner dans nos lectures... il me faut juste un petit peu de temps...



lizagrèce 30/09/2009 14:32


Ah! "Belle du Seigneur ! " Quel chef-d'oeuvre ! A découvrir, lire ou relire ABSOLUMENT


LITTERATUS 01/10/2009 12:39


Ouvrage à multiples facettes : mon envie de le livre diffère de celle de mon voisin, les arcanes des organisations internationales, la médiocrité humaine, la passion, la flamme, la routine... on
peut faire son marché dans cet imposant opus ! il y en a pour tous les goûts. Derrière ce beau discours, une ombre demeure...

En effet, cette apologie ne suffit pas à convaincre le plus grand récalcitrant de la terre qui m'accompagne partout... indice :  ce n'est pas mon animal de compagnie !