Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La refonte d’une bibliothèque

 

L’enjeu de cette refonte de bibliothèque consiste à créer un fonds de livres choisis.

refonte, livres, bibliothèque,

 

Repères : thème de la bibliothèque : présentation

 

Dans l’article précédent, nous avons évoqué la manière dont la Gazette a entrepris de mettre en place nouvelle réorganisation de sa bibliothèque.

 

Tri

Il a été indiqué la réorganisation du classement de ses livres, par genre, par origine géographique et par histoire. Cette entreprise ne sera fructueuse qu’à l’occasion d’un sérieux tri.

En effet, il convient de faire circuler les livres que nous conservons depuis des années, en dépit du faible intérêt que nous leur portons. C’est le cas lorsqu’un ouvrage nous a déçus à la lecture. Mais si l’on considère que les goûts sont variables, ce livre que nous n’aimons pas peut toujours plaire à d’autres.

 

Il existe désormais une multitude de boites à livres basée sur le don. Elles permettent de déposer des ouvrages et d’en reprendre d’autres. Dans toutes les communes, ce système permet facilement de résoudre les problèmes de place.

 

Sélection

L’enjeu de cette refonte de bibliothèque consiste à créer un fonds de livres choisis. Le critère sera l’absolue nécessité de les posséder. Il sera permis à cette bibliothèque sélective de s’accroître, mais de manière raisonnée. 

Comment ?

Il ne vous aura pas échappé que la Gazette se « ravitaille » hebdomadairement en médiathèque. Par ailleurs, elle bénéficie de largesses d’amis aux bibliothèques bien fournies. Ces deux circonstances offrent la possibilité d’emprunter en première intention avant d’acquérir les livres s’ils répondent à notre critère d’absolue nécessité. Cela nous permet de n’acheter que ceux que l’on désire vraiment avoir chez soi. Économie de place et d’argent pour une aventure littéraire d’ores et déjà passionnante…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 29/04/2020 18:32

Je ne garde que les livres d'écrivains majeurs contemporains ou classiques , les beaux livres [Gallimard ou la Pléida, livre d'art] ... Le "surplus" je l'offre à des librairies amies qui ont un rayon livres d'occasion ou à des associations. Le toout faute de place

Litteratus 30/04/2020 13:01

Je poursuis le même objectif que toi...