Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Les enjeux de la modernité dans les Arts

 

Bac 2020 : c’est dans le domaine des Arts que cette notion de modernité a été employée. Un enjeu de taille se dessine derrière cette question. Le statut des œuvres passées est ainsi remis en cause comme au travers de la fameuse querelle des Anciens et des Modernes au XVIIe siècle.

 

enjeux, modernité, alcools , Apollinaire, etymologie, moderne, modo

 

 

 

Repères : thème de la modernité poétique : étude

 

Dans l’article précédent, nous avons défini la problématique que nous aborderons et qui conduit à s’interroger sur la modernité du recueil Alcools d’Apollinaire. Mais pour bien comprendre, il nous faut revenir aujourd’hui à l’étymologie du terme avant de voir ses enjeux en matière d’héritage.

 

Étymologie

Le terme moderne* provient de modo en latin c’est-à-dire récemment. Le substantif est apparu au 19e siècle. On voit combien la notion de temps est sous-jacente dans la modernité. Il ne devrait s’agir que d’une période présente ou contemporaine, car moderne s’oppose bien à ancien , et donc au passé.

Pourtant dans le langage courant, c’est davantage le futur qui est en germe dans le mot moderne.

 

Avenir

Un enjeu de taille se dessine derrière cette question de modernité. Le statut des œuvres passées est ainsi remis en cause en raison de leur conformisme, de leur absence d’originalité, voire de leur immobilisme. C’est dans le domaine des Arts que cette notion a été employée pour la première fois.

 

Poétique

On rappellera la querelle des Anciens et des Modernes au 17e siècle portait déjà sur l’autorité des textes classiques. Les Anciens (tels que Boileau) reprochent aux Modernes (Perrault, chef de file) de faire fi d’un héritage, celui de l’Antiquité, jugé indépassable. Les Modernes se fondent sur l’élargissement des connaissances par la Science pour promouvoir la création renouvelée.

 

Par prudence, Louis XIV ne prend pas fait et cause pour l’un des deux camps. Il cherche plutôt à faire émerger entre les parties la voie d’une réconciliation qui aura enfin lieu sept ans plus tard.

Mais cette opposition entre les Anciens et les Modernes ne cessera pas d’être un lien de fracture en France au cours des siècles suivants.

 

Dans ce contexte de tension artistique, il faut se demander quel est le point de vue d’Apollinaire sur cette modernité. Entre rupture et continuité, dans quel camp son cœur bat-il ? C’est ce que nous verrons dans l’article suivant.

 

Repère à suivre : conception de la modernité pour Apollinaire

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article