Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Un valet actif dans le jeu de la comédie

 

Spécial bac de français 2020 : le valet joue un rôle actif même s’il n’est pas le bénéficiaire de l’action. On dit qu’il est adjuvant selon la terminologie du schéma actantiel de Greimas.

comédie du valet, maître, code, schéma actantiel, Greimas, théâtre

 

 

Repères :  comédie du valet : présentation

 

Dans l’article précédent, nous avons vu que dans le comédie, maître et valet correspondent à un emploi déterminé. Il faut noter que le serviteur joue un rôle actif même s’il n’est pas le bénéficiaire de l’action.

 

Rôle actif

Dans la comédie, le valet rusé joue un rôle actif. Il s’agit, la plupart du temps, de contrecarrer le projet du maître qui, à l’inverse, joue un rôle passif. C’est effectivement ce dernier qui fait les frais des manœuvres de son serviteur. Il subit l’action et voit à la fois ses désirs et son autorité contrariés.

 

Confident

En véritable confident, le valet est consulté par les victimes de l’autoritarisme du maître (enfants, femme etc…). C’est lui qui propose une solution au problème posé dans la scène d’exposition (mariage forcé, retour des pères, etc…) Le serviteur peut agir parce qu’il peut évoluer dans toutes les parties de la maison, mais aussi en raison de sa fonction qui lui permet d’être appelé à sortir du logis. Cette faculté lui offre le loisir de mener à bien l’intrigue.

 

Intrigues

Dans cette perspective, c’est le valet qui crée des péripéties. Mais les maîtres sont coriaces et ne s’en laissent pas compter. Ces péripéties sont elles-mêmes sujettes à des rebondissements comiques, jusqu’à leur résolution par des retournements de situation. Il s’avère que si le valet est actif, il agit non en son nom et pour son compte. Il n’est qu’un adjuvant.

 

Adjuvant

Selon la terminologie du schéma actantiel de Greimas, le valet n’est pas le destinateur, ni le destinataire de l’action. Il n’est donc pas le bénéficiaire de la quête. Il est un adjuvant, c’est-à-dire celui qui aide les protagonistes à lutter contre l’opposant. En d’autres mots, la résolution du conflit ne lui apporte rien.

 

 

Tous ces éléments codifiés ne sont pas figés et cela constitue un ressort comique ainsi que nous le verrons dans l’article suivant.

 

Repère à suivre : une comédie qui joue avec les codes.

Sources :

http://www.toutmoliere.net/valets-et-servantes.html

http://web2.crdp.ac-versailles.fr/pedagogi/Lettres/mvaletsj.htm

https://www.persee.fr/doc/litts_0563-9751_1998_num_39_1_1781

https://fr.wikipedia.org/wiki/Schéma_actantiel

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article