Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le plan du commentaire de la scène d’exposition du mariage de Figaro, (Beaumarchais)

 

 

Bac de français 2020 :  il vous est proposé de découvrir un plan de commentaire portant sur l’acte I, scène 1 du mariage de Figaro de Beaumarchais.

plan, commentaire, scène d'exposition, mariage, Figaro, Beaumarchais

 

 

Repères : comédie du valet : étude

 

Dans l’article précédent, il a été question d’analyser de manière cursive la scène d’exposition du mariage de Figaro de Beaumarchais (acte I, scène 1). Pour cela, nous nous sommes fondés sur la méthode des GROSSES CLEFS © pour obtenir des éléments utiles à la rédaction d’un commentaire. Il vous est conseillé de vous y reporter pour comprendre le plan détaillé qui suit.

Précisons également la problématique que nous devons résoudre : comment le valet, en entrant en compétition avec le maître, critique l’ordre social et politique.

 

Méthode possible

Aujourd’hui il vous est proposé de découvrir un plan possible, il en existe d’autres. C’est avec la méthode CIIGARE utilisée dans ces colonnes que nous élaborerons ce travail. Il s’agit d’un acronyme destiné à vous aider pour structurer votre devoir. Il est question d’un plan en deux parties comprenant trois sous-parties. On rappelle le sens des lettres :

 

C. comme cadre spatio-temporel

 

I. comme intérêt du texte,

I. comme impressions laissées au lecteur

 

G. comme genre littéraire

A. comme argumentation développée par l’auteur

RE. comme registre du texte

 

Plan possible

Voici une libre proposition de plan qui s’attache à mettre en relief l’originalité dans les codes de la comédie du valet.

 

I. Du mariage des serviteurs…

A. L’intérieur d’une chambre à coucher : on assiste aux préparatifs du mariage avec le champ lexical de la noce.

La pièce évoque une topographie précise avec les logements des maîtres et des domestiques. Le lit, la sonnette etc…

Unité de temps : la notion de temps : dynamisme de l’action. Opposition entre le passé/présent et le présent/futur. Le sous-titre de la pièce concerne « la folle journée ».

B. L’intimité d’un couple

L’originalité de la scène d’exposition est à noter, car elle met en lumière deux domestiques amoureux. Champ lexical du corps (yeux, bouche etc…)

On doit souligner la proximité des deux personnages avec les jeux de scène. Leur conversation est légère ; leur langage familier relève du mode amoureux et de la séduction. Il faut constater l’opposition entre les 2 couples, l’un amoureux, l’autre usé après trois années de mariage.

C. Entrave à la noce

Le jeu des questions/réponses entre Figaro et Suzanne conduit à sortir du badinage pour exposer le piège du comte. Cf. les différents types de phrases. La révélation d’une menace sur le couple ne peut pas se dire complètement, cf. aposiopèses.

 

II…. À l’opposition au maître

 

A. Rôle de la femme dans la comédie du valet.

Dans la comédie, l’emploi de valet repose sur le calcul et la ruse ; celui de la femme de chambre est empreint d’honnêteté. Dans cette scène, on note l’opposition entre homme et femme (vérités générales) : Suzanne est coquette (chapeau) et Figaro demeure dans le concret (mesure du lit), ils ne se comprennent pas. Puis, on bascule dans une conversation moins stéréotypée. On assiste à un dépassement du genre, puisque la camériste est non seulement honnête, mais aussi lucide dans l’appréciation du danger qui rôde. Figaro, lui, est totalement aveugle sur la situation. Suzanne dévoile ainsi le projet du comte avec beaucoup d’esprit et d’ironie. Dépité, Figaro s’emploie alors à réfléchir à voix haute à un plan pour contrecarrer le maître.

B. Soumission du valet au maître.

L’opposition qui existe entre maître/valet est classique, mais elle dépasse le genre codifié, car le valet a un intérêt direct à la réussite de l’action. Il devient l’opposant du comte pour préserver sa femme. On retrouve cependant les codes habituels du genre tels que la ruse, le bâton et l’argent dans les propos du valet. Ce dernier possède l’intelligence pour mener à bien le projet de mariage. D’ailleurs, la femme qui lui a révélé le problème n’est pas là pour le résoudre ; elle fait confiance à Figaro, le spécialiste de l’intrigue. « De l’intrigue et de l’argent ; te voilà dans ta sphère. »(L.65)

C. registre comique.

Ce texte offre un registre comique par l’inversion des rôles femme/ homme dans l’approche du problème. Le rire découle également du jeu de scène entre les deux domestiques. Le langage léger fait de badinage et de révélation est enfin source d’humour. Le rire résulte de l’emploi des figures de style teintées d’ironie au travers des nombreuses répétitions, des onomatopées etc. C’est bien le registre du comique qui permet traditionnellement de plaire au public, appelé à apprécier en l’occurrence le caractère enlevé de la scène d’exposition. Il faut attendre les actes suivants pour mesurer l’évolution de Figaro qui, de son opposition au comte, va mener une critique contre l’ordre établi.

 

Dans cette perspective, nous étudierons la confrontation entre le maître et le valet dans l’acte III, scène 5 

 

Repère à suivre : la confrontation entre le maître et le valet (Beaumarchais)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article