Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Rendez-vous au jardin des Hespérides !

Le thème du jardin dans la littérature nous conduit au jardin des Hespérides rappelant le 11e travaux d'Hercule dans la mythologie grecque. Quel est donc ce jardin ? Un jardin merveilleux avec des pommes...

 

Repères : thème du jardin : présentation

 

Un jardin légendaire

Après avoir vu le traitement du thème dans ces colonnes au cours des dernières années, débutons, aujourd’hui, par une petite visite au jardin des Hespérides. 

 

Précisons la situation et la nature de ce jardin mythique.

 

Dans la tradition*, on fixe ce jardin dans la cité antique Lixus, au nord-ouest du Maroc. Il s’agit d’un lieu près du mont Atlas qui comporte un arbre merveilleux avec des pommes d’or offertes comme cadeau de mariage par Gaïa à Héra, épouse de Zeus. Pour éviter que les filles du géant Atlas ne pillent le jardin, celui-ci était gardé par un terrible dragon et les nymphes du soir, les Hespérides.

 

Ce jardin est connu pour deux épisodes fameux de la mythologie grecque :

 

Le 11travail d’Hercule

Nous n’aborderons que le premier point, vous invitant à vous reporter à l’article déjà consacré à la vengeance de la déesse Eris, oubliée de la noce entre le roi Pelée et la reine Thétis. Une pomme pour trois déesses, voilà de quoi attiser la discorde au pays des dieux et la guerre chez les hommes.

 

Hercule

Rappelons qu’Hercule est le fils de Zeus et d’une mortelle Alcmène. L’infidélité de son mari a mis Héra en colère d’autant que par ruse, l’enfant a été nourri de son lait, le rendant ainsi immortel. Poursuivant Hercule de son ire, elle a comploté notamment pour le priver de tous droits sur la terre d’Argolide. La vie d’Hercule est bouleversée de ce fait.

Après avoir tué sa femme et ses enfants sur un coup de folie à l’instigation de Héra, il se soumet à la pythie. Cette dernière l’envoie chez son cousin Eurysthée.

Ce dernier lui impose de réaliser des exploits apparemment impossibles. Le onzième travail concerne le jardin des Hespérides. Notons qu’il s’agit d’une épreuve complémentaire après invalidation de deux travaux aux yeux du commanditaire. (Cf. Les écuries d’Augias pour lesquelles il a détourné des cours d’eau et l’Hydre de Lerne contre laquelle il a reçu l’aide de son neveu Iolaos) 

 

Dans cette avant dernière épreuve, il s’agit donc de rapporter les pommes d’or de ce fameux jardin réputé imprenable…

 

Découvrons aujourd’hui la manière entreprise par Hercule pour réussir l’exploit.

 

***
 

« § 11. (…) Lorsqu’il fut arrivé vers Atlas, dans le pays des Hyperboréens, Prométhée lui conseilla de ne pas aller lui-même chercher les pommes, mais de prendre la place d’Atlas, et de l’envoyer les cueillir. Hercule suivit son conseil, et prit le ciel sur ses épaules : Atlas ayant cueilli trois pommes dans le jardin des Hespérides, revint vers lui, mais ne voulut plus reprendre le Ciel, [et dit qu’il irait lui-même porter les pommes à Eurysthée. Hercule alors, par le conseil de Prométhée, pria Atlas de le reprendre seulement] jusqu’à ce qu’il eut fait un bourlet pour mettre sur sa tête. Atlas y ayant consenti, posa les pommes à terre, et reprit le ciel ; alors Hercule s’empara des pommes et s’en alla. D’autres disent que ce ne fut pas Atlas qui les lui donna, mais qu’il les cueillit lui-même dans le jardin des Hespérides, après avoir tué le serpent qui les gardait. Il les porta à Eurysthée qui lui en fît présent ; Hercule les donna à Minerve qui les reporta dans le jardin, car il n’était pas permis qu’elles fussent placées ailleurs. »

 

Apollodore l’Athénien https://fr.wikisource.org/wiki/Bibliothèque

 

*Pline l’ancien

 

Sources : https://www.persee.fr/doc/efr_0000-0000_1992_act_166_1_4298

 

Repères à suivre : Babylone

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article