Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Caractère exceptionnel de l’Eden (Bassani)

Dans le roman de Bassani, le jardin des Finzi-Contini, un parc exceptionnel est décrit au centre de la ville de Ferrare en Italie. Un jardin d'une taille imposante composé d'allées majestueuses, d'une ferme, d'un verger, d'un potager, d'un lac, d'un embarcadère... Un lieu idyllique. 

jardin, Eden, caractère, exceptionnel, thème, jardin, romans, livre, Bassani, Finzi Contini

repères : thème du jardin : l’étude

 

Dans l’article précédent, il a été indiqué que l’âne Culotte d’Henri Bosco nous a permis de découvrir un lieu magnifique, nous verrons que les propriétaires du jardin des Finzi-Contini ont voulu créer un parc d’une rareté exceptionnelle.

 

Pénétrons aujourd’hui dans leur beau jardin au cœur de la ville de Ferrare, en Italie du Nord.

 

Vision extérieure 

Les propriétaires du jardin des Finzi-Contini n’ont nullement l’intention de rejouer la scène de la création biblique. Ce serait même pour eux une sorte de sacrilège. Néanmoins, de manière détournée, ils ont imaginé un havre tout à fait magnifique digne de figurer dans des circuits de voyage :

 

« Le guide du Touring n’en parle pas, et cela est un tort, sans le moindre doute. Mais soyons justes : le jardin, ou pour être précis, le parc immense qui entourait la maison des Finzi-Contini avant la guerre et qui s’étendait sur près de dix hectares (…) » représentait « en soi quelque chose de rare et d’exceptionnel. » (page 27)

 

La première vision du lieu s’effectue du point de vue extérieur. Il s’agit d’un endroit clos délimité par un mur d’enceinte imposant percé par une porte cochère majestueuse. On aperçoit des remparts en hauteur qui dominent le parc un « enchevêtrement sylvestre des troncs, des branches et du feuillage situé en dessous de vous, jusqu’à entrevoir l’étrange profil aigu de la demeure des maîtres du lieu.» (page 30)

 

 

Vision intérieure 

Il faut attendre la 2epartie pour pénétrer avec le narrateur dans cet immense jardin que tout un chacun parcourt en voiture ou en bicyclette. De l’intérieur, il découvre des allées majestueuses bordées d’arbres ancestraux, rares et exotiques. Le parc comprend aussi une véritable ferme avec granges et étables, un verger, un canal avec un pont en bois, un petit embarcadère outre un court de tennis avec son cabanon doté d’une douche.

 

Il s’agit d’un vaste jardin qui offre la possibilité de fonctionner en autosuffisance, détail qui n’est pas sans importance dans le contexte de l’action.

 

Dans l’article suivant, nous verrons que ce parc est à l’image d’une famille aristocratique de Ferrare qui ne fraye pas avec le commun des mortels.

 

Repère à suivre : Éden, une séparation avec le reste du monde (Bosco, Bassani)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article