Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le partage selon Esope (Fable)

Dans une de ses fables, Esope évoque la question du partage dans la littérature, au travers d'une partie de chasse. Où il est question de la loi du plus fort...

fable Esope lion l'âne et le renard site gratuit livres

Repères : thème du partage : présentation

 

La loi du plus fort

Il a été abordé l'importance du partage dans le monde biblique ainsi qu'il en ressort du livre des Nombres ; découvrons aujourd'hui une fable d'Esope, vivant du VIIe au VIe siècles en Grèce. 

On voit que la raison du plus fort est toujours la meilleure lorsqu'il s'agit de partage.

D'ailleurs peut-on encore parler de partage ?

 

 

LE LION, L’ÂNE ET LE RENARD.

Le lion, l’âne et le renard, ayant lié société ensemble, partirent pour la chasse. Quand ils eurent pris du gibier en abondance, le lion enjoignit à l’âne de le partager entre eux. L’âne fit trois parts égales et dit au lion de choisir. Le lion indigné bondit sur lui et le dévora. Puis il enjoignit au renard de faire le partage. Celui-ci entassa tout sur un seul lot, ne se réservant que quelques bribes ; après quoi il pria le lion de choisir. Celui-ci lui demanda qui lui avait appris à partager ainsi : « Le malheur de l’âne », répliqua t-il.

Cette fable montre qu’on s’instruit en voyant le malheur de son prochain.

source : wikisource

 

repères à suivre : La Fontaine

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article