Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le partage d'un amour (Desbordes-Valmore)

Le thème du partage dans la littérature nous mène à son évocation poétique sous la plume de Marceline Desbordes-Valmore, dans son poème intitulé, je l'ai promis.

chagrin amour poème Desbordes  Valmore partage homme

repères : thème du partage : présentation

 

Le partage d'un amour

Après avoir vu la comparaison de l'amour avec la mer, restons toujours dans le domaine du sentiment avec la plainte de la poétesse du 18e siècle. Nous sommes en effet sur le registre du pathétique.

La souffrance d'une femme délaissée pour une autre est pour le moins extrêmement compréhensive... Pour quels motifs ?

Une promesse.

Ce qui est dit, est dit ! Comme cela est bien dit !

 

 ***

 

Je l'ai promis

 

Tu me reprends ton amitié :
Je n'ai donc plus rien dans le monde,
Rien que ma tristesse profonde.
N'en souffris-tu que la moitié,
Toi, dans ta mobile amitié,
Va ! Je plaindrai ta vie amère.
Que Dieu pour l'amour de sa mère,
Ou pour moi, te prenne en pitié !

On ne commande pas l'amour :
Il n'obéit pas, il se donne ;
Voilà pourquoi je te pardonne :
Mais tu m'as tant aimée un jour
Que j'en demeurai tout amour.
Pour une autre as-tu fait de même ?
Aime donc longtemps, si l'on t'aime :
C'est mortel quand ce n'est qu'un jour.

Et ma part de bonheur promis,
Comme aux plus humbles de la terre,
Bonheur qu'avec un saint mystère
Entre tes mains j'avais remis,
Dans l'abandon d'un coeur soumis ;
Si j'en résigne le partage,
C'est pour t'en laisser davantage :
Rien pour moi, rien ! Je l'ai promis.

 

Marceline Desbordes-Valmore, recueil Pauvres fleurs 

source : wikisource

repère à suivre :  partage d'une succession

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article