Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Qui est Litteratus ?

Il vous est proposé de découvrir la créatrice de la Gazette Littéraire, son parcours personnel et son goût pour la lecture. Où tout débute par une erreur d'aiguillage...

litteratus, personne, site, web, fondateur, origine, gazette, littéraire, présentation

 

repères : présentation : qui est Litteratus ?

Avocat

Passionnée de littérature, j'ai reçu une formation de... juriste. Cherchez l'erreur d'aiguillage !

Par la force des choses, j'ai même exercé la profession....d'avocat, traitant de dossiers relatifs au droit immobilier, au droit du travail, au droit commercial et au droit de la famille. On est apparemment loin de la littérature ! 

En fait, pas si loin en vérité : le monde judiciaire est un petit monde avec ses embarras et ses stéréotypes, celui du client, du juge et du praticien du droit décrits déjà par Balzac ou par Dickens. J'ai évolué dans des eaux connues que pourtant je n'ai guère goûtées.

Pour des raisons familiales, j'ai quitté la France pour m'installer en Hongrie, puis à Londres et enfin à Singapour. Un grand saut dans l'inconnu avec une inconnue : qu'y faire d'utile ?

C'est ainsi que je me suis reconvertie à quarante ans dans l'activité qui me tenait le plus à coeur, les livres. Oh ! Il ne s'agit pas d'un plaisir solitaire et égoïste comme d'aucuns l'imaginent, mais de la transmission de tout un patrimoine littéraire réputé inaccessible. En 2009, j'ai ainsi créé la Gazette littéraire.

Enseignante

Parallèlement, j'ai exercé en qualité d'enseignante de français durant quatre ans. J'ai constaté que la lecture était devenue un pensum véritable pour les collégiens et les lycéens. Les voir grimacer à l'idée d'ouvrir un livre, les voir recopier des phrases entières tirées d'internet, cela m'a conduit à leur proposer une méthode pour comprendre un texte et à réfléchir sur la manière d'apprendre, bref à tenter de les rendre responsables de leur savoir.

Le LET

La Gazette littéraire a surgi de cette volonté de promouvoir les livres d'hier et d'aujourd'hui. Comment le faire ? Par le biais de thèmes de notre vie actuelle, à savoir des sujets concernant la société, l'économie, la politique, la psychologie, l'écologie... C'est fou ce que la littérature a à nous dire sur notre monde ! 

C'est donc un site tenu par une personne de son temps (et la voilà qui parle à la 3e personne du singulier !) qui Lit, Ecrit et Transmet, le LET, acronyme de son cru qui résume bien la petite entreprise qui continue alors que tant d'autres ont baissé le rideau.

Il s'agit d'un blog indépendant, sans placement de "produits" littéraires, alimenté par mes soins et mes illustrations en fonction de mes propres coups de cœur et de mes urgences.

Cette année, je repasse, l'air de rien, le bac de français en compagnie d'une lycéenne de ma connaissance, comme bon nombre de parents effarés par le programme officiel. J'exerce donc une petite mission de service public ou de dépannage gratuit, au choix...

Vous pourrez retrouver en détail les motifs qui ont présidé dans le détail à la création de ce blog dans le tableau ci-après :

 

 

La genèse de la Gazette 

 

Le portrait chinois de Litteratus

 

Les coulisses de la Gazette 

 

 

Le cabinet de curiosités de

Litteratus

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 29/02/2020 15:05

C'est bien de mettre un visage sur une personne dont on suit le blog depuis plusieurs années. Joli parcoours mais pas si étonnant que cela. Les meilleurs avocats sont forcément des amooureux de la littérature puisqu'ils écrivent leur plaidoirie et plus l'affaire ets difficile plus la plaidoirie doit être ciselée, avec le chooix du mot juste. Comme exemple je citerai les texte de Robert Badinter contre la peine de mort.

Litteratus 29/02/2020 15:21

Merci Liza pour ta fidélité !