Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Bel-Ami, l'ambition atteinte (Maupassant)

Repères : thème du travail : l'étude

2. Bel-Ami, l'ambition atteinte.

Issu d'un milieu modeste normand, Georges Duroy revient à Paris après un engagement militaire en Algérie. Il n'a pu obtenir qu'un emploi dans une compagnie de chemin de fer qui peine à le faire vivre. Au détour d'une rue, il rencontre alors son ami de régiment Forestier qui occupe une place de rédacteur en chef d'un journal parisien d'opinion. Ce dernier recrute Duroy au sein du quotidien, l'invite à un dîner où Bel Ami fait preuve d'esprit.   N'ayant jamais un sous vaillant, le héros se prend alors à rêver de gloire et de succès. Il pressent le succès qui lui ouvrira toutes les meilleures portes :

«Puis il se regarda longuement, émerveillé d'être vraiment aussi joli garçon ; puis il se sourit avec complaisance ; puis prenant congé de son image, il se salua très bas, avec cérémonie, comme on salue les grands personnages» (Ière partie, chapitre 2).

3022886048_da5e9bcb1f.jpg

Mais les désillusions sont légion au début de son expérience journalistique. Le travail de reporter qui lui est proposé le déçoit cruellement lorsqu'il découvre les ficelles du métier où il est coutume de travestir les faits et de resservir des articles modifiés pour la circonstance (Ière partie, chapitre 4). Mais il va s'apercevoir d'une arme très efficace pour percer dans le monde. Il dispose d'un pouvoir de séduction sur des femmes. Il comprend aisément le parti qu'il peut en tirer pour satisfaire ses ambitions. Madame de Marelle va lui entrouvrir les portes du monde le poussant à dépenser plus qu'il ne gagne, ce qui lui causera des scrupules qui seront vite balayés par le tourbillon de la vie. Duroy appelé Bel-Ami en hommage à son attrait indéniable se sent irrésistiblement attiré vers les hautes sphères malheureusement encore trop éloignées de lui. Un événement va néanmoins lui offrir la chance de sa vie. Malade depuis des années, Forestier va décéder lui laissant le champ libre pour reprendre son emploi et … sa femme. Femme intelligente et pleine d'entregent, Madeleine acceptera d'épouser l'ambitieux non sans avoir modifié le patronyme de Duroy devenu Du Roy. Ce dernier n'est encore à l'ouverture de la seconde partie du livre qu'un être sous l'influence de sa femme. Il va se libérer de son emprise...

Bel-Ami va se révéler un redoutable ambitieux véritable gagnant la partie qu'il a menée en sous-main contre sa femme (IIème partie, chapitre 8). Sa personnalité froide et sans scrupules ne cesse d'étonner dans son entourage professionnel. Il devient l'homme en vue, incontournable sur tous les plans. Son second mariage en l'église de La Madeleine à Paris sonne son triomphe et l'heure de sa revanche sociale, laquelle n'est évidemment pas achevée.

« Lorsqu'il parvint sur le seuil, il aperçut la foule noire, bruissante, venue là pour lui Georges Du Roy. Le peuple de Paris le contemplait et l'enviait.

Puis relevant les yeux, il découvrit là-bas, derrière la place de la Concorde, la chambre des députés. Et il lui sembla qu'il fallait faire un bond du portique de la Madeleine au portique du Palais Bourbon » (dernier chapitre).

Un ambition insatiable...

4294861945_4a710de87a.jpg 

Repères à suivre : thème du travail : la synthèse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article